Brigatine de Norfolk - Histoire

Brigatine de Norfolk - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Norfolk
(Brig; t. 200; cpl. 140; a. 18 6-pdr.)

Le brick Norfolk a été construit par la ville de Norfolk, en Virginie, pour le service public au début de la quasi-guerre avec la France en 1798. Le capitaine Thomas Williams a été nommé au commandement et il a été signalé prêt à prendre la mer, à l'exception de ses autres officiers, le 9 septembre 1798.

Le capitaine Alexander Murray, commandant Montezu~na, fut informé que Norfolk devait être inclus dans le petit escadron sous son commandement. Ordonné de naviguer pour les Antilles dans le but de détruire les navires armés de Freneh et de protéger l'eommeree américain, Montezuma, Norfolk et Retaliation, le lieutenant Bainbridge aux commandes, a quitté Norfolk le 25 octobre.

Sur la croisière sud Retaliation waB capturé par deux navires Freneh. Montezuma et Norfolk, après avoir repris un petit vaisseau américain capturé par le Freneh, firent escale à Antigua. Par la suite, Norfolk croisa près de Saint-Kitts.

Norfolk a rejoint l'escadron du commodore Truxtun et le 20 janvier 1799, le commodore a ordonné au capitaine Williams de le rejoindre à Bassateere Roads. Norfolk a navigué vers le nord avec un convoi de navires marchands le 6 mars et s'est rendu à Philadelphie.

Le capitaine commandant William Bainbridge reçut l'ordre de relever le capitaine Williams le 29 mars et de remettre le navire en état de prendre la mer dès que possible. Norfolk a ensuite navigué vers Saint-Kitts pour rejoindre l'escadron de Truxtun; elle est arrivée à Bassateere Roads le 17 mai et a été par la suite commandée à l'Escadron du Commodore Tingey. En compagnie du Gange, le 16 juin, le Norfolk capture le corsaire Freneh Kainouelre au large de la Guadeloupe.

Norfolk est arrivé à New York le 14 août avec Freneh prisonnier. Après d'importantes réparations, il reçut de nouveau l'ordre de se rendre aux Antilles le 16 septembre, s'engageant sur la station de Saint-Domingue et plus tard dans les environs de La Havane, protégeant activement l'eommeree américaine et ouvrant les ports insulaires au commerce américain. Elle a navigué de La Havane le 3 avril 1800 avec un certain nombre de navires merehant sous le convoi arrivant à Philadelphie le 12 avril.

Le lieutenant Thomas Calvert a pris le commandement de Norfolk le 29 avril, et le 20 mai, il a reçu l'ordre de convoyer des navires vers Carthagène, puis de prendre position avec l'escadre à Saint-Domingue. Norfolk a navigué en juin et en route a rencontré deux corsaires Freneh, mais tous les deux se sont échappés, un après une demi-heure de combat au cours duquel le lieutenant Calvert a été grièvement blessé. Plus tard, en compagnie de Boston, Norfolk a capturé un petit sloop de cotre. Le 2 août, le lieutenant Calvert reçut l'ordre du commodore Murray de prendre des convois de Carthagène et du cap Sainte-Nicole Mole et de les accompagner vers l'ecast de l'Amérique du Nord, après quoi, en raison du mauvais état de Norfolk, il s'embarqua pour Baltimore.

Le secrétaire de la Marine a ordonné au lieutenant Calvert de payer l'équipage de Norfolk le 21 octobre, de retirer ses magasins et ses meubles et de le préparer à la vente. Norfolk a ensuite été vendu, probablement en novembre 1800.


L'histoire du roman brigantin par Dan Moreland - Master Barque Picton Castle

Un navire est construit.
Ce navire a été magnifiquement et puissamment construit dans le célèbre chantier naval en bois de J.Ring Andersen. Ses routes de haute mer et ses ports où on lui demandait parfois de s'allonger sur le dur alors que les marées montaient et descendaient exigeaient la construction la plus solide. Le chantier Ring Andersen continue à ce jour. Sa conception, ses lignes et sa construction étaient peu ou pas différentes de la légion de navires solides, robustes et navigables qui ont été construits dans le nord de l'Europe au début du XIXe siècle pour naviguer et commercer dans le monde entier année après année, quelle que soit la saison ou la météo. . C'est pour cette raison que le capitaine Alan Villiers a choisi le GRETHE pour être réaménagé en magnifique brigantin pour la production à venir du film de James Michners, l'épopée d'HAWAII.

Capitaine Allen Villiers.
Villiers s'était fait un nom en naviguant dans le dernier des Cap Horners européens et en écrivant ses expériences nous donnant de nombreux livres qui nous mettent aujourd'hui dans l'image de ce qu'étaient les derniers jours de navigation. Villiers acheta ensuite le petit navire-école danois à gréement complet, le GEORG STAGE, construit en 1885 mais maintenant redondant car son remplaçant entrait en service en 1935 et la fondation n'avait aucune utilité pour elle. Désormais nommée JOSEPH CONRAD en l'honneur du marin/auteur préféré d'Alan Villiers, elle a navigué autour du monde en produisant le livre « La croisière du CONRAD ». Le CONRAD est maintenant conservé à Mystic Seaport dans le Connecticut, à la fois ce navire et ce musée reviennent sur cette histoire.

Un jeune Arthur Kimberly prend la mer.
Pendant ce temps, notre capitaine dans ce qui allait devenir le Brigantine ROMANCE, et connu de nous pour toujours sous le nom de Skipper, était le jeune Arthur Kimberly qui grandissait dans l'est du Massachusetts et qui avait apparemment envie de prendre la mer depuis qu'il avait entendu parler de la perte du 4 -écorce de mât HERZOGIN CECIELE de Devon, Angleterre en 1936. Les épaves semblent faire cela au lieu d'invoquer la peur et l'évitement de l'appel, elles augmentent simplement le tirage de l'appel. Il semble que « Zeke » ait hâte de prendre la mer à la voile. Il a essayé les scouts de la mer mais cela avait trop de charme à marcher. Assez rapidement, une chance de naviguer dans l'une des dernières goélettes côtières du Maine s'est présentée, le skipper a signé sur le GEORGE CRESS (sp?) Pour un sort. Ces vieux sous-verres ont peut-être été un peu fuyants à l'époque, mais vous n'apprenez pas le plus quand tout est parfait, n'est-ce pas ? Non, nous apprenons quand quelque chose doit être fait, comme rester à flot. Je ne sais pas comment cette histoire s'est terminée, mais après quelques passages de yacht de goélette océanique dans une douce goélette appelée NORDLYS (et toujours quelque part), nous trouvons bientôt Skipper signé sur le magnifique 4 mâts suédois Bark ABRAHAM RYDBERG en tant que matelot ordinaire. Ce navire, comme le ROMANCE l'était pour beaucoup d'entre nous, a été l'expérience de formation fondamentale pour le jeune marin. Maintenant, c'est une histoire qui doit être racontée. Le mieux que je pouvais tirer de Skipper était que c'était à peu près la même chose que "Last Grain Race" d'Eric Newby, mais j'aimerais quand même entendre l'histoire de Skippers. Son intérêt était toujours beaucoup plus dans le navire que son histoire personnelle. Et comme nous le savons tous, les navires sont la raison d'être de Skipper.

La Seconde Guerre mondiale
Les États-Unis sont entrés dans la Seconde Guerre mondiale le 8 décembre 1941, tout comme Skipper. La marine marchande, qui perdait des milliers de tonnes par semaine (et des hommes) au profit des sous-marins allemands, avait besoin d'officiers de navire. Les marins expérimentés suivaient le programme accéléré de la King Point Merchant Marine Academy. Mais ici aussi, Skipper a trouvé plus qu'une simple technologie de navire moderne, il a trouvé un maître gréeur, également suédois et un navire pour gréer l'ancienne canonnière navale gréée Barkentine NANTUCKET. Un navire curieux mais néanmoins la vraie chose. Elle était également gréée pour clouer des voiles. À propos du service en temps de guerre de Skippers, je ne sais pas grand-chose, il dit que ce n'était pas grave mais que naviguer dans des pétroliers au milieu de la guerre aurait pu être un gros problème de toute façon.

La guerre est finie.
La guerre a pris fin, laissant le monde à l'envers. Skipper a pris place dans la goélette à trois mâts GUINEVERE. Cette goélette en acier avait été utilisée dans le service de patrouille anti-sous-marine mais a été remise dans le commerce en tant que cargo en Méditerranée avec, peut-être, un peu de contrebande également. La douzaine d'années suivantes a vu Skipper passer à sa licence de maître illimité, travaillant sur le sol dans le grenier à voile de Ted Hood à Marblehead à l'époque où Ted n'en avait qu'un et y travaillait lui-même, au chantier naval de Graves quand ils construisaient encore des yachts en bois comme ainsi que la navigation dans des pétroliers. Dans les années 1950, ces grands paquebots ne naviguaient pas différemment des voiliers du siècle précédent, sextent, chronomètre et un gars qui savait comment les utiliser. Toutes ces situations serviront bien à Skipper dans les années à venir (et plus tard à nous aussi) dans le Brigantine ROMANCE. Mais naviguer à bord de pétroliers sans fin ne semblait pas convenir à Skipper. Je ne sais pas exactement comment c'est arrivé mais la prochaine chose que nous savons, c'est que cet officier pétrolier en eaux profondes, habitué à faire de la bonne pâte, se retrouve le Mate du célèbre YANKEE. Le Capt Irving et Exy Johnson avaient converti ce navire d'un navire-pilote allemand en une goélette/brigantine à hunier juste après la guerre et avaient effectué quatre voyages mondiaux réussis avec lui. Maintenant, elle a été vendue à Reed Whitney qui espérait continuer dans les traditions YANKEE en faisant des voyages et en emmenant les jeunes en mer d'une manière ou d'une autre. C'est ce qu'ils ont fait aux Bahamas et ailleurs et lors d'un de ces voyages, un treuil de drisse a échappé à Skipper et l'a soulagé d'un œil. Cela a presque mis fin à l'histoire, mais un pont aérien au-dessus de Cuba avec la permission de Fidel a abouti au reste de l'histoire.

Entre Gloria Cloutier
Malheureusement, Reed Whitney est décédée et le YANKEE a été vendu par la succession. Skipper, marin dévoué et de principe, est resté avec le navire et est devenu le skipper du YANKEE pour Windjammer Cruises. Le YANKEE naviguerait sur de merveilleuses croisières de 10 jours parmi les Bahamas et finirait par faire le tour du monde une fois de plus. En fait une fois et demie. Aux Bahamas, notre skipper a rencontré une Gloria Cloutier de Detroit Michigan naviguant sur le YANKEE qui était devenue fascinée par les voiliers et comme elle me l'a dit une fois, c'est la perte du PAMIR en 1957 qui, en partie, a attiré son attention. Miss Cloutier devait rejoindre le YANKEE pour son dernier tour du monde complet qui naviguait sous le commandement du capitaine Arthur M. Kimberly. Le YANKEE a donc navigué et les choses se sont réchauffées entre Skipper et la future « Mrs. Ké. Je pense cependant qu'il y avait eu quelques étincelles ensemble dans les croisières aux Bahamas. En tout cas, les noces ont eu lieu à bord du navire qu'ils aimaient tant tous les deux à Tahiti et ils ont reparti.

Temps pour leur propre navire
Après que le YANKEE Skipper a navigué sur la grande et magnifique goélette à deux mâts MANDALAY, mais à un moment donné, les Kimberlys ont décidé de se procurer leur propre navire. Ils ont commencé par obtenir le robuste OLAD de 65 pieds (maintenant naviguant à la journée au départ de Camden Maine) et refaire de douces croisières aux Bahamas. Belle goélette qu'elle soit, ils voulaient un vrai navire, un véritable brigantin pour parcourir le large océan à la voile carrée et donner à une nouvelle génération une chance de naviguer en eau profonde. Le Kimberlys a donc navigué sur l'OLAD jusqu'au Mystic Seaport Museum où Skipper est devenu le chef gréeur là-bas, s'occupant du baleinier CHARLES W. MORGAN de 1841, de la goélette de pêche L.A.DUNTON, de notre vieil ami le JOSEPH CONRAD et de nombreux autres voiliers historiques.

L'OLAD a été vendu et la planification d'un nouveau brigantin a commencé. En collaboration avec un architecte naval, Skipper et Mrs.K ont élaboré les plans d'un magnifique brigantin de 100°. Mais comment construire un tel vaisseau ? Même au milieu des années 1960, cela allait coûter un paquet. Tout en travaillant à trouver un financement, les Kimberly avaient écrit à des courtiers en yachts et en navires pour voir ce qui était disponible et à vendre. On ne sait jamais et à l'époque, il y avait encore toutes sortes de vaisseaux intéressants autour qui pourraient faire l'affaire, peut-être. Eh bien, un jour, ils ont décroché le jackpot.

Retour à Alain Villiers
Maintenant, le capitaine Villiers avait écrit ses livres sur les derniers Cap Horners finlandais, suédois et divers. type navire. Il avait concocté un PEQUOD pour "Moby Dick" et avait fourni de nombreux films de pirates avec leurs navires. Maintenant, MGM avait besoin d'un brigantin supérieur pour se rendre à Hawaï pour être dans le film avec Julie Andrews et Max von Sydow. Le budget ne semble pas être un problème. Villiers savait quoi faire. Il est allé au Danemark, a sélectionné le GRETHE de tous les navires disponibles et s'est mis à le regréer comme le Brigantine que 23 ans de marins ROMANCE connaîtront et aimeront. Comme je devais l'apprendre beaucoup plus tard lorsque je vivais et travaillais au Danemark, le réaménagement du GRETHE était en quelque sorte un chant du cygne national pour les anciens artisans marins de la région. Le travail a été réparti autour de j'ai appris. Ce navire a vraiment été regréé avec amour par des hommes sortis de leur retraite. Le travail qu'ils ont fait était à peu près aussi parfait que pouvaient être le gréement, le mât, les espars, la ferronnerie, les ponts, les rails de taff, les voiles de lin, les chantiers de chanvre et tous les détails que l'on pouvait espérer étaient parfaits. Cela ne pouvait pas être dit pour de nombreux navires de cinéma qui étaient simplement bon marché et sales, pas le GRETHE. Villiers a tout donné, tout comme les gréeurs, charpentiers, voiliers et forgerons danois. Et après tout ce que Villiers a dû faire naviguer du Danemark à Hawaï, pourquoi l'aurait-il changé ? Cela n'a pas de sens. Et le mât d'avant gréé carré de notre brigantine est une sœur exacte d'un mât du JOSEPH CONRAD, l'ancien GEORG STAGE, fait dans les moindres détails.

Un brigantin pour la voile
Ainsi, un jour humide, froid et cru de la Nouvelle-Angleterre, le courrier arriva aux quartiers temporaires des Kimberly à terre. Dans ce lot de factures et de courrier indésirable se trouvait une liste du brigantin le plus salé que quiconque ait jamais vu. Le tournage du film était terminé, le brigantin avait été embarqué pour San Diego et mis en vente. La société de cinéma avait obtenu les images qu'elle souhaitait et savait qu'elle ne voulait pas se lancer dans la propriété et l'entretien de voiliers en bois du XIXe siècle. L'étape suivante consistait à faire une offre, à la faire accepter, à quitter son emploi, à faire ses valises et à partir dès que possible. Quelques jours plus tard, le capitaine Arthur et Gloria Kimberly étaient sur les ponts de leur Brigantine dont le nom devait être ROMANCE. En partie à cause de leur amour de la mer et de leur retour à un navire Clipper ROMANCE OF THE SEAS, la Brigantine a trouvé le nom qu'elle aurait pour le reste de sa vie en nous donnant le temps de notre vie.

À la mer.
De 1966 à 1989, les Kimberly ont navigué sur leur Brigantine bien-aimé, beau, salé et en état de navigabilité avec principalement des hommes jeunes comme équipage, mais même alors assez peu de jeunes femmes. Ils ont effectué de nombreux voyages aux Galapagos et dans le Pacifique Sud, deux voyages épiques autour du monde et qui sait combien de voyages de 8 jours aux îles Vierges et aux Petites Antilles. Pas de GPS, pas de Loran, pas de RDF, pas de radar, pas de radio à bande latérale unique, pas de directeurs de programme, pas de bureau à terre juste leur navire, un sextant, une ligne directrice, les connaissances des skippers, le dévouement de Mme K s et beaucoup de volonté Puissance.

Le ROMANCE était le navire du Skipper et de Mme K, leur maison, leur passion, leur mission dans la vie et nous, le « Wretched Romance Crew », les Marianeros du Skipper étions et restons les principaux bénéficiaires de leur dévouement et de leur engagement envers les navires, la mer et leur douce ROMANCE Brigantine. John Masefield a dit un jour que "nous ne reverrons plus de tels navires" Il avait raison mais il aurait dû ajouter que nous ne reverrons pas un tel marin aussi

Les voyages au large ont été aussi bons que possible pour la navigation en eaux bleues, mais en tant que personne qui a navigué dans les îles et au large du ROMANCE, je dois dire que le travail acharné, le petit équipage et le navire, la voile et la manipulation de l'équipement sont parmi les proches les îles des Vierges m'ont autant appris que le temps au large des grands fonds. Dans les îles Vierges, 3-4 membres d'équipage se réveillent à la pompe à eau de la cuisine, se lave, prennent le petit-déjeuner à l'écharpe (que Skipper a préparé en écoutant la radio VI), lâchent la voile, lèvent l'ancre, mettent les voiles, virent le canal Francis Drake , naviguer au près jusqu'au Bitter End, repartir le lendemain, finir chez Foxy, faire tourner des bateaux toute la nuit après avoir aidé en tant que barman suppléant pendant que Foxy jouait de sa Calypso, et laver la vaisselle, hisser le ancrer à nouveau, peindre, goudronner, vernir, remettre les voiles, virer et réarmer, enrouler la voile le soir et tout recommencer le matin. Nous avons rangé l'Awful-Awful, changé le foutu embrayage, envoyé des vergues et des mâts vers le haut et les posséder, plié la voile et envoyé la voile vers le bas, le foc à l'intérieur et à l'extérieur, appris à lancer le bateau traversant sur les bossoirs arrière pendant la navigation, nous avons hissé accolades, avons-nous déjà transporté des accolades. Et ce guindeau d'ancre tinte, tintement, tintement. Je me souviens d'un garçon au visage bouffi tout juste sorti de notre sertissage à Kalamazoo, quand complètement essoufflé, son premier ou deuxième jour à bord a dit « c'était plutôt bien », le garçon était clairement en train de mourir. Je n'avais pas beaucoup réfléchi au guindeau, c'était juste. Mais ce nouveau compagnon de bord, toussant, suant, sifflant et ayant l'air un peu cardiaque appréciait ce guindeau que beaucoup trouvaient raison de maudire je lui ai demandé d'étendre, tinter, tinter, tinter. Puis il a dit « vous imaginez à quel point ce serait difficile sans ce guindeau ? » Bon point. C'était l'époque où nous avions les mains calleuses, le dos et le ventre bronzés par le soleil que l'on pouvait allumer depuis le guindeau de l'ancre.

Dans la ROMANCE sous Skipper et plus qu'un peu d'aide de Mme K, nous avons navigué dans les meilleurs alizés du monde à travers le monde dans les îles des Caraïbes bleues jusqu'à Grenade, Cariacou, Bequia, St Vincent, St Lucia, Martinique, Dominique , Guadeloupe, Antigua, Montserrat, Nevis-St Kitts, Statia, St Barth, St Martin, Anguilla et les Iles Vierges de Tortola, Norman, Peter, Salt, Cooper, Ginger, Virgin Gorda et bien sûr Santo Thomas et Jost van Foxy s. Un voyage d'été, nous avons navigué dans un voyage enchanteur vers les « Caraïbes inconnues » Curaçao, Bonaire, Carthagène, San Blas, Cozumel, Yucatan et les Bahamas. Le ROMANCE a navigué jusqu'à la grande convocation des voiliers de Québec en 1985, tout un changement par rapport aux Tropiques !

Si vous avez fait l'un des voyages du monde, vous avez vécu de longs passages en haute mer souvent sous des étourdissements, tout comme les explorateurs, les baleiniers et les marchands des mers du sud Grenade, San Blas, Panama, Galapagos, Pitcairn, Marquises, Tuamotu, Tahiti - Moorea, Huahine, Raiatea , BoraBora, Rarotonga, Palmerston, Saomoa, Tokulaus, Fidji, New Hebridies, Solomons, Bornéo, Singapour, Java, Bali, Cocos Keeling, Seychelles, Commoroes, Durban et Cape Town - Afrique du Sud, Rio de Janero, Fernando de Noronha et plus . Les endroits où nous avons navigué étaient géniaux, mais le navire était la chose. Le navire est venu en premier et c'était la leçon la plus précieuse à apprendre.


Sites historiques et attractions à Norfolk, Virginie

Les colons sont arrivés pour la première fois à Norfolk au début des années 1600 et ont laissé leur empreinte dans l'histoire de cette ville côtière. De Fort Norfolk, l'un des derniers forts autorisés par le président George Washington, à une visite à pied qui guide les visiteurs à travers Norfolk & aposs patrimoine, il y a beaucoup à découvrir. 

La ville de Norfolk est une importante ville portuaire vieille de 400 ans et abrite la plus grande base navale du monde. L'histoire du Grand Norfolk coïncide avec la naissance de notre nation, et dans toute la région, des preuves de ce passé important peuvent être appréciées aujourd'hui.

Le jour du Nouvel An en 1776, les deux tiers de la ville ont été détruits pendant la guerre d'Indépendance. Un boulet de canon du siège peut être vu aujourd'hui dans le mur de l'église épiscopale Saint-Paul&aposs.

Héros de la Seconde Guerre mondiale, général de l'armée Douglas MacArthur (1880-1964) et son épouse sont enterrés à Norfolk, à la rotonde monumentale du MacArthur Memorial.&# xA0

Les sites importants du patrimoine afro-américain comprennent le théâtre Attucks, le mémorial Martin Luther King Jr. et le mémorial de West Point, dédiés aux contributions des Afro-Américains pendant la guerre civile et hispano-américaine.


Contenu

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, la ville avait une superficie totale de 10,86 milles carrés (28,14 km 2 ), dont 6,52 milles carrés (16,89 km 2 ) de terre et 4,34 milles carrés (11,25 km 2 ) d'eau (39,98 %) . [1] [2] Brigantine est située sur l'île de Brigantine.

La seule route à destination et en provenance de Brigantine est la New Jersey Route 87, connue localement sous le nom de Brigantine Boulevard. Le pont commémoratif du juge Vincent S. Haneman est le seul moyen d'entrer et de sortir de l'île. Le pont original vers l'île qui a été construit en 1924 a été détruit dans le grand ouragan de l'Atlantique de 1944. Le pont actuel a été construit en 1972. [28]

La ville borde les municipalités du comté d'Atlantic, Atlantic City et le canton de Galloway. [29] [30] [31]

Population historique
Recensement Pop.
190099
191067 −32.3%
192012 −82.1%
1930357 2,875.0%
1940403 12.9%
19501,267 214.4%
19604,201 231.6%
19706,741 60.5%
19808,318 23.4%
199011,354 36.5%
200012,594 10.9%
20109,450 −25.0%
2019 (est.)8,650 [14] [32] [33] −8.5%
Sources de population :
1900-2000 [34] 1900-1920 [35]
1900-1910 [36] 1910-1930 [37]
1930-1990 [38] 2000 [39] [40] 2010 [11] [12] [13]

Recensement de 2010 Modifier

Le recensement américain de 2010 dénombrait 9 450 personnes, 4 294 ménages et 2 521 familles dans la ville. La densité de population était de 1 479,5 par mile carré (571,2/km 2 ). Il y avait 9 222 unités de logement à une densité moyenne de 1 443,8 par mile carré (557,5/km 2 ). La composition raciale était de 87,33 % (8 253) Blancs, 2,91 % (275) Noirs ou Afro-américains, 0,17 % (16) Amérindiens, 4,72 % (446) Asiatiques, 0,03 % (3) Insulaires du Pacifique, 2,51 % (237) de autres races, et 2,33 % (220) de deux races ou plus. Hispanique ou Latino de n'importe quelle race étaient 6,88 % (650) de la population. [11]

Sur les 4 294 ménages, 18,5 % avaient des enfants de moins de 18 ans, 43,3 % étaient des couples mariés vivant ensemble, 11,1 % avaient une femme au foyer sans mari et 41,3 % n'étaient pas des familles. De tous les ménages, 33,0 % étaient composés de personnes et 12,5 % avaient une personne vivant seule âgée de 65 ans ou plus. La taille moyenne des ménages était de 2,20 et la taille moyenne des familles était de 2,79. [11]

16,4 % de la population avait moins de 18 ans, 7,3 % de 18 à 24 ans, 21,0 % de 25 à 44 ans, 33,6 % de 45 à 64 ans et 21,8 % de 65 ans ou plus. L'âge médian était de 48,4 ans. Pour 100 femmes, la population comptait 95,4 hommes. Pour 100 femmes de 18 ans et plus, il y avait 92,1 hommes. [11]

L'enquête communautaire américaine 2006-2010 du Census Bureau a montré que (en dollars ajustés en fonction de l'inflation de 2010) le revenu médian des ménages était de 62 212 $ (avec une marge d'erreur de +/- 7 472 $) et que le revenu familial médian était de 79 318 $ (+/- 7 962 $). Les hommes avaient un revenu médian de 55 595 $ (+/- 5 655 $) contre 42 622 $ (+/- 5 179 $) pour les femmes. Le revenu par habitant de l'arrondissement était de 36 571 $ (+/- 3 305 $). Environ 5,9 % des familles et 7,6 % de la population vivaient en dessous du seuil de pauvreté, dont 8,7 % des moins de 18 ans et 3,9 % des 65 ans ou plus. [41]

Recensement de 2000 Modifier

Au recensement des États-Unis de 2000 [19], il y avait 12 594 personnes, 5 473 ménages et 3 338 familles résidant dans la ville. La densité de population était de 1 959,0 personnes par mile carré (756,2/km 2 ). Il y avait 9 304 logements à une densité moyenne de 1 447,2 par mile carré (558,7/km 2 ). La composition raciale de la ville était de 83,15 % de blancs, 3,94 % d'afro-américains, 0,18 % d'amérindiens, 5,72 % d'asiatiques, 0,05 % d'insulaires du Pacifique, 4,67 % d'autres races et 2,29 % de deux races ou plus. Hispanique ou Latino de n'importe quelle race représentaient 9,41 % de la population. [39] [40]

Il y avait 5 473 ménages, dont 24,0 % avaient des enfants de moins de 18 ans vivant avec eux, 44,9 % étaient des couples mariés vivant ensemble, 11,7 % avaient une femme au foyer sans mari présent et 39,0 % n'étaient pas des familles. 30,7 % de tous les ménages étaient composés d'individus et 9,9 % avaient une personne vivant seule âgée de 65 ans ou plus. La taille moyenne des ménages était de 2,30 et la taille moyenne des familles était de 2,89. [39] [40]

Dans la ville, la population était dispersée, avec 20,8% de moins de 18 ans, 5,8% de 18 à 24 ans, 30,9% de 25 à 44 ans, 25,9% de 45 à 64 ans et 16,6% de 65 ans ou plus. . L'âge médian était de 41 ans. Pour 100 femmes, il y avait 95,1 hommes. Pour 100 femmes de 18 ans et plus, il y avait 92,4 hommes. [39] [40]

Le revenu médian d'un ménage dans la ville était de 44 639 $ et le revenu médian d'une famille était de 51 679 $. Les hommes avaient un revenu médian de 40 523 $ contre 29 779 $ pour les femmes. Le revenu par habitant de la ville était de 23 950 $. Environ 7,6 % des familles et 9,4 % de la population vivaient en dessous du seuil de pauvreté, dont 15,9 % des moins de 18 ans et 7,2 % des 65 ans ou plus. [39] [40]

  • Phare de Brigantine - Construit par la Island Development Real Estate Company en 1926 dans le cadre d'un effort visant à attirer les résidents sur l'île, la structure était trop éloignée du rivage et trop basse pour être utilisée comme phare fonctionnel et a été utilisée au fil des ans comme siège du département de police de Brigantine, en tant que musée et boutique de cadeaux, en plus d'être un symbole d'identification central de la ville. [42] - Créé en 1978 en tant que seul centre d'échouage marin de l'État, le centre réhabilite et libère des mammifères marins et des tortues marines échoués, sauvant plus de 3 900 baleines, dauphins, phoques et tortues marines depuis sa création. [43]
  • Une partie de la réserve faunique nationale Edwin B. Forsythe est située à l'extrémité nord de l'île Brigantine. Le refuge offre un habitat essentiel à de nombreux types d'oiseaux en voie de disparition ou menacés, notamment le pygargue à tête blanche, le faucon pèlerin, le canard noir et le pluvier siffleur. [44]
  • L'hôtel Brigantine, toujours debout sur la côte atlantique de l'île, était un des premiers hôtels intégrés à partir des années 1940 et a appartenu pendant une période au mouvement International Peace Mission du Père Divine. [45][46][47] L'entrepreneur afro-américain Sarah Spencer Washington a acquis l'hôtel dans les années 1940 de Father Divine et a créé la première zone de plage intégrée de la région. L'installation est maintenant connue sous le nom de Legacy Vacation Resorts Brigantine Beach. [48]

Gouvernement local Modifier

Depuis 1989, la ville de Brigantine est régie par la loi Faulkner (anciennement connue sous le nom de loi sur la charte municipale facultative) sous la forme du conseil-gestionnaire (plan 5), mise en œuvre par pétition directe à compter du 1er janvier 1991. [49] La ville est l'une des 42 municipalités (sur les 565) de l'État qui utilisent cette forme de gouvernement. [50] L'organe directeur est composé du maire (élu en général), de deux membres du conseil en général et de quatre membres du conseil de quartier, qui ont tous un mandat de quatre ans. Le maire et les deux sièges du conseil général sont mis aux voix dans le cadre des élections générales de novembre les années bissextiles, les quatre sièges de quartier étant mis aux voix simultanément deux ans plus tard. Le maire préside les séances du conseil municipal. Le Conseil adopte le budget municipal et édicte des ordonnances pour promouvoir et assurer la sécurité, la santé, le gouvernement et la protection de la Ville et de ses résidents. [9] [51] [52]

À partir de 2020 [mise à jour] , le maire de Brigantine est le républicain Andy Simpson, dont le mandat se termine le 31 décembre 2022. Les membres du conseil municipal sont Karen Bew (R, 2020 Ward 1), Rick DeLucry (D, 2020 Ward 4 ), Dennis Haney (R, 2020 Ward 3), Paul Lettieri (R, 2020 - élu pour un mandat non expiré du Ward 2), Michael Riordan (R, 2022 At-Large) et Vincent Sera (R, 2022 At-Large) . [4] [53] [52] [54] [55]

En janvier 2019, le conseil municipal a choisi Paul Lettieri pour occuper le siège du quartier 2 détenu par Michael Riordan jusqu'à ce qu'il le quitte pour occuper le siège général qu'il a remporté aux élections générales de novembre 2018. Lettieri a servi par intérim jusqu'à la Élections générales de novembre 2019, date à laquelle il a été élu pour le reste du mandat. [56] [57]

En décembre 2015, John Withers IV a été sélectionné parmi trois candidats nommés par le comité municipal démocrate pour occuper le siège du quartier 3 expirant en décembre 2016 qui avait été laissé vacant à la suite de la démission de Joseph M. Picardi au début du mois. [58]

Karen Bew a été sélectionnée en janvier 2015 parmi trois candidats nommés par le comité municipal républicain pour occuper le siège du quartier 1 qui a été laissé vacant par Andrew Simpson lorsqu'il a pris ses fonctions à titre individuel. [59] En novembre 2015, elle a été élue pour le reste du mandat. [60]

Représentation fédérale, d'état et de comté Modifier

Brigantine est situé dans le 2ème district du Congrès [61] et fait partie du 2ème district législatif de l'État du New Jersey. [12] [62] [63]

Le comté d'Atlantic est gouverné par un exécutif de comté élu au suffrage direct et un conseil d'administration de neuf membres des propriétaires libres choisis, responsables de la législation. L'exécutif a un mandat de quatre ans et les freeholders sont élus pour des mandats échelonnés de trois ans, dont quatre sont élus du comté sur une base générale et cinq des freeholders représentent des districts également peuplés. [70] [71] À partir de 2018 [mise à jour] , l'exécutif du comté d'Atlantic est le républicain Dennis Levinson, dont le mandat se termine le 31 décembre 2019. [72] Les membres du conseil des propriétaires libres choisis sont le président Frank D. Formica, propriétaire libre chez -Large (R, 2018, Margate City) [73] Vice-présidente Maureen Kern, Freeholder District 2, y compris Atlantic City (partie), Egg Harbor Township (partie), Linwood, Longport, Margate City, Northfield, Somers Point et Ventnor City (R, 2018, Somers Point), [74] Ashley R. Bennett, Freeholder District 3, y compris Egg Harbor Township (partie) et Hamilton Township (partie) (D, 2020, Egg Harbor Township), [75] James A. Bertino, Freeholder District 5, y compris Buena, Buena Vista Township, Corbin City, Egg Harbor City, Estell Manor, Folsom, Hamilton Township (partie), Hammonton, Mullica Township et Weymouth Township (R, 2018, Hammonton), [76] Ernest D. Coursey, Freeholder District 1, y compris Atlantic City (en partie), Egg Harbor Township (en partie) et Pleasantville (D, 2019, Atlantic City), [77] Richard R. Dase, Freeholder District 4, y compris Absecon, Brigantine, Galloway Township et Port Republic (R, 2019, Galloway Township), [78] Caren L. Fitzpatrick, Freeholder At-Large (D, 2020 , Linwood), [79] Amy L. Gatto, Freeholder At-Large (R, 2019, Mays Landing dans le canton de Hamilton) [80] et John W. Risley, Freeholder At-Large (R, 2020, Egg Harbor Township) [ 81] [70] [82] Les agents constitutionnels du comté d'Atlantic sont le greffier du comté Edward P. McGettigan (D, 2021 Linwood), [83] [84] Sheriff Eric Scheffler (D, 2021, Northfield) [85] [86] et Surrogate James Curcio (R, 2020, Hammonton). [87] [88] [89]

Politique Modifier

Au 23 mars 2011, il y avait un total de 6 430 électeurs inscrits dans la ville de Brigantine, dont 1 219 (19,0 % contre 30,5% dans tout le comté) étaient enregistrés en tant que démocrates, 2 679 (41,7% contre 25,2%) étaient enregistrés en tant que républicains, et 2 524 (39,3 % contre 44,3 %) ont été enregistrés comme non affiliés. Il y avait 8 électeurs inscrits à d'autres partis. [90] Parmi la population du recensement de 2010 de la ville, 68,0 % (contre 58,8 % dans le comté d'Atlantic) étaient inscrits pour voter, dont 81,4 % des personnes âgées de 18 ans et plus (contre 76,6 % dans tout le comté). [90] [91]

Lors de l'élection présidentielle de 2012, le républicain Mitt Romney a obtenu 2 462 voix (53,5 % contre 41,1 % dans tout le comté), devant le démocrate Barack Obama avec 2 068 voix (44,9 % contre 57,9 %) et les autres candidats avec 49 voix (1,1 % contre 0,9 %), parmi les 4 605 bulletins de vote déposés par les 6 944 électeurs inscrits de la ville, pour un taux de participation de 66,3 % (contre 65,8 % dans le comté d'Atlantic). [92] [93] Lors de l'élection présidentielle de 2008, le républicain John McCain a obtenu 2 652 voix (53,2 % contre 41,6 % dans tout le comté), devant le démocrate Barack Obama avec 2 218 voix (44,5% contre 56,5 %) et les autres candidats avec 67 voix (1,3 % contre 1,1 %), parmi les 4 984 suffrages exprimés par les 7 214 électeurs inscrits de la ville, pour un taux de participation de 69,1 % (contre 68,1 % dans le comté d'Atlantic). [94] Lors de l'élection présidentielle de 2004, le républicain George W. Bush a obtenu 2 627 voix (53,7% contre 46,2% dans tout le comté), devant le démocrate John Kerry avec 2 181 voix (44,6% contre 52,0%) et les autres candidats avec 36 voix ( 0,7 % contre 0,8 %), parmi les 4 888 suffrages exprimés par les 6 847 électeurs inscrits de la ville, pour un taux de participation de 71,4 % (contre 69,8 % dans l'ensemble du département). [95]

Lors des élections au poste de gouverneur de 2013, le républicain Chris Christie a obtenu 2 270 voix (73,2 % contre 60,0 % dans tout le comté), devant la démocrate Barbara Buono avec 715 voix (23,1 % contre 34,9 %) et les autres candidats avec 35 voix (1,1 % contre 1,3 %), parmi les 3 099 suffrages exprimés par les 6 977 électeurs inscrits de la ville, soit un taux de participation de 44,4 % (contre 41,5 % dans le département). [96] [97] In the 2009 gubernatorial election, Republican Chris Christie received 1,877 votes (57.7% vs. 47.7% countywide), ahead of Democrat Jon Corzine with 1,147 votes (35.2% vs. 44.5%), Independent Chris Daggett with 173 votes (5.3% vs. 4.8%) and other candidates with 26 votes (0.8% vs. 1.2%), among the 3,255 ballots cast by the city's 6,632 registered voters, yielding a 49.1% turnout (vs. 44.9% in the county). [98]

The Brigantine Public Schools serves students in pre-kindergarten through eighth grade. [99] As of the 2018–19 school year, the district, comprised of two schools, had an enrollment of 563 students and 68.0 classroom teachers (on an FTE basis), for a student–teacher ratio of 8.3:1. [100] The district's board of education has seven members who set policy and oversee the fiscal and educational operation of the district through its administration. As a Type I school district, the board's trustees are appointed by the Mayor to serve three-year terms of office on a staggered basis, with either two or three members up for reappointment each year. Of the more than 600 school districts statewide, Brigantine is one of 15 districts with appointed school districts. [101] [102] Schools in the district (with 2018–19 enrollment data from the National Center for Education Statistics [103] ) are Brigantine Elementary School [104] with 329 students in grades PreK-4 and Brigantine North Middle School [105] with 254 students in grades 5–8. [106]

Students in public school for ninth through twelfth grades, along with those from Longport, Margate City and Ventnor City, attend Atlantic City High School in neighboring Atlantic City, as part of sending/receiving relationships with the Atlantic City School District. [107] [108] As of the 2018–19 school year, the high school had an enrollment of 1,796 students and 153.0 classroom teachers (on an FTE basis), for a student–teacher ratio of 11.7:1. [109]

Roads and highways Edit

As of May 2010 [update] , the city had a total of 64.45 miles (103.72 km) of roadways, of which 60.54 miles (97.43 km) were maintained by the municipality, 3.74 miles (6.02 km) by Atlantic County, 0.06 miles (0.097 km) by the New Jersey Department of Transportation and 0.11 miles (0.18 km) by the South Jersey Transportation Authority. [112]

Constructed in 1972, the Brigantine Bridge is a vehicular bridge over Absecon Inlet, providing the only road access to Brigantine Island formally known as the Justice Vincent S. Haneman Memorial Bridge, it carries New Jersey Route 87. [113]

Public transportation Edit

NJ Transit provides bus service to and from Atlantic City on the 501 route. [114] [115]

According to the Köppen climate classification system, Brigantine, New Jersey has a humid subtropical climate (Cfa) with hot, moderately humid summers, cool winters and year-around precipitation. Cfa climates are characterized by all months having an average mean temperature > 32.0 °F (> 0.0 °C), at least four months with an average mean temperature ≥ 50.0 °F (≥ 10.0 °C), at least one month with an average mean temperature ≥ 71.6 °F (≥ 22.0 °C) and no significant precipitation difference between seasons. During the summer months in Brigantine, a cooling afternoon sea breeze is present on most days, but episodes of extreme heat and humidity can occur with heat index values ≥ 95 °F (≥ 35 °C). During the winter months, episodes of extreme cold and wind can occur with wind chill values < 0 °F (< -18 °C). The plant hardiness zone at Brigantine Beach is 7b with an average annual extreme minimum air temperature of 7.3 °F (-13.7 °C). [116] The average seasonal (Nov-Apr) snowfall total is between 12 and 18 inches (31 and 46 cm), and the average snowiest month is February which corresponds with the annual peak in nor'easter activity.

Climate data for Brigantine Beach, NJ (1981-2010 Averages)
Mois Jan Feb Mar avr May Jun Jul août Sep Oct nov déc Année
Moyenne élevée °F (°C) 41.2
(5.1)
43.1
(6.2)
49.7
(9.8)
58.1
(14.5)
67.7
(19.8)
76.8
(24.9)
81.9
(27.7)
80.9
(27.2)
75.4
(24.1)
65.2
(18.4)
55.8
(13.2)
46.1
(7.8)
61.9
(16.6)
Moyenne quotidienne °F (°C) 34.0
(1.1)
35.9
(2.2)
42.3
(5.7)
51.0
(10.6)
60.4
(15.8)
69.8
(21.0)
75.2
(24.0)
74.2
(23.4)
68.2
(20.1)
57.5
(14.2)
48.3
(9.1)
38.8
(3.8)
54.7
(12.6)
Moyenne basse °F (°C) 26.8
(−2.9)
28.7
(−1.8)
34.8
(1.6)
43.9
(6.6)
53.1
(11.7)
62.8
(17.1)
68.5
(20.3)
67.6
(19.8)
61.0
(16.1)
49.8
(9.9)
40.7
(4.8)
31.5
(−0.3)
47.5
(8.6)
Précipitations moyennes pouces (mm) 3.19
(81)
2.88
(73)
4.10
(104)
3.54
(90)
3.08
(78)
2.85
(72)
3.32
(84)
4.01
(102)
3.03
(77)
3.54
(90)
3.33
(85)
3.84
(98)
40.71
(1,034)
Humidité relative moyenne (%) 68.1 67.3 64.6 66.2 70.6 74.2 73.9 75.6 74.0 71.6 69.5 68.7 70.4
Point de rosée moyen °F (°C) 24.6
(−4.1)
26.1
(−3.3)
31.2
(−0.4)
40.1
(4.5)
50.8
(10.4)
61.2
(16.2)
66.3
(19.1)
66.0
(18.9)
59.6
(15.3)
48.4
(9.1)
38.8
(3.8)
29.4
(−1.4)
45.3
(7.4)
Source: PRISM [117]
Climate data for Atlantic City, NJ Ocean Water Temperature (4 SW Brigantine)
Mois Jan Feb Mar avr May Jun Jul août Sep Oct nov déc Année
Moyenne quotidienne °F (°C) 37
(3)
35
(2)
42
(6)
48
(9)
56
(13)
63
(17)
70
(21)
73
(23)
70
(21)
61
(16)
53
(12)
44
(7)
54
(12)
Source: NOAA [118]

According to the A. W. Kuchler U.S. potential natural vegetation types, Brigantine, New Jersey would have a dominant vegetation type of Northern Cordgrass (73) with a dominant vegetation form of Coastal Prairie (20). [119]

People who were born in, residents of, or otherwise closely associated with Brigantine include:


Railroads acquired in the 1930's

Stone Harbor Railroad

Leased in April, 1932, the SHRR ran from Cape May Court House to Stone Harbor.

Wildwood and Delaware Bay Short Line Railroad

The road extends from Wildwood Junction to Wildwood distance of 4.2 miles. Leased in July 1930.

  • July 9, 1934, P-RSL acquires property of Wildwood and Delaware Bay Short Line Railroad at foreclosure.
  • Wildwood and Delaware Bay Branch

Brigentines Described General description of a colonial ship type named a "brigantine", often used as a privateer.

Brigantine. The brigantine was the second most popular type of ship built in the American colonies before 1775. (The most popular ship type was a "sloop.") A brigantine is a vessel swifter and more easily maneuvered than a sloop or schooner, and hence employed for purposes of piracy, espionage, and reconnoitering, and as an outlying attendant upon larger ships for protecting the larger ship, or for supply or landing purposes in a fleet of ships.

The brigantine was generally larger than a sloop or schooner. However, the brigantine was a vessel that could be of various sizes, ranging from 30 to 150 tons burden.

Generally, in the 1700's a brigantine was a two masted sailing ship, having on the main mast both (1) a fore-and-aft main sail ( a triangular type of sail) and also (2) a square main topsail. The fore-and-aft main sail has an advantage over a square sail of being able to be better maneuvered and to allow better sailing of the ship.) But after 1720 the main [square] topsail was omitted in most brigantines in favor of a large main sail.

The 1780 Universal Dictionary of the Marine by William Falconer further defined a brigantine as:

Brigantine . . . Among English seamen, this vessel is distinguished by having her [fore-and-aft] main-sail set nearly in the plane of her keel whereas the main-sails of larger ships are hung athwart, or at right angles with the ship s length, and fastened to a yard which hangs parallel to the deck: but in a brig, the foremost edge of the main-sail is fastened in different places to hoops which encircle the main-mast, and slide up and down it as the sail is hoisted or lowered: it is extended by a gaff above, and by a boom below.

Converting a merchant brigantine into a privateer.

It did not take much to convert a brigantine from use as a merchant ship to use as a privateer, or vice versa. That was because privateers avoided navy battles with navy ships, first of all because the navy ship could be expected to fight (whereas merchant ships frequently surrendered). Second, the best prize of a privateer was a merchant ship loaded with goods that could be sold. Hence, if merchant ships were the only ships likely to be attacked by a privateer, a privateer merely needed small cannons, such as swivel guns, and relatively small spaces for the storage of powder and ammunition.

A swivel gun was mounted in an iron fork that was shaped somewhat like an oarlock. The iron fork was bolted to the outside of the hull. One very popular type of swivel gun was about three feet long and had a bore of about an inch and a half, with a wooden handle, about the shape of baseball bat, attached to its breech. This handle was used from the deck to aim the cannon.

Other popular types of swivel guns were the blunderbuss, which fired loose shot, like a shotgun and the howitzer, a shortened cannon with a larger bore.

Swivel guns were primarily used as anti-personnel weapons, rather than as ship-sinking weapons. First of all, the object was to seize ships and their cargo, not to sink them (which produced no profit). Second, the shots a swivel gun could fire would produce relatively little damage to a stout ship hull. Third the main ships of the navy's of the day had cannon with much longer ranges than swivel guns, so the chances of ship with only swivel guns getting close enough to a navel ship to sink it was small.

Here's a view of one of today's recreations of an 18th century brigantine.


Tucker-Guy Scholastic Award Winners Announced!

Norfolk Historical Society’s Tucker-Guy Scholastic Award preserves the legacy of George Tucker and Louis Guy by supporting a new generation of historians. It is awarded annually to an undergraduate history major at each of Norfolk’s three universities – Norfolk State, Old Dominion and Virginia Wesleyan.


Strengthening Norfolk's future by preserving its past.

Learn about our rich history of our city and our region.

Support and participate in the preservation of our shared history.

We are pleased to announce that the Guy Tucker lecture series has been resumed as a virtual event.

Zoom webinars are held on the first Wednesday of each month. See above to register.

Follow us on our social media pages.
We love connecting to our members and look to keep you up-to-date with the latest information.

The Norfolk Historical Society is a community-supported organization that provides broad opportunities to learn about and participate in the rich and diverse history of the Norfolk, Virginia area.

Notre mission

The Norfolk Historical Society, both by itself and in partnership with other organizations, shall actively promote the collection, interpretation, and preservation of Norfolk, Virginia area history through educational programs, preservation support, community awareness, and advocacy.

Help to support our efforts to keep Norfolk's history alive for our community and the public at large. Make your tax-deductible contribution to the NHS here.

Stay Up to Date with the NHS!

Fill in the form below to be included in e-mails from the Norfolk Historical Society informing you of upcoming events, NHS news, and more!


Contents of Site Reports

Walthall Post Office Site Report

Holly Springs, Wake County, NC (NAID 68594426)

Although Post Office site location reports changed in format over the years, most requested the following information about a post office:

  • County and State (or Territory)
  • Land description used by the Federal survey system (range, township, and section), if applicable
  • Mail route number and distance to the nearest mail route and

Closest rivers, creeks, canals, roads, and railroads.

The reports do not typically provide the exact locations of post offices (except for some in the 1940s, which provide street addresses), nor do they include information about the buildings in which post offices were housed or operated.

However, most reports include a diagram or sketch map compiled by the postmaster or a printed map that the postmaster annotated to show the approximate location of the post office.

Some reports also provide the name of the contractor for the mail route and the number of families or people who would be served by the post office.

Note that petitions were submitted with site location applications to request a new post office. However, while we have the original site location reports, the U.S. Postal Service did not keep the petitions. As such, these petitions no longer exist.


Roman Occupation and Prasutagus

Boudicca was married to Prasutagus, ruler of the Iceni people of East Anglia, in 43 CE, when the Romans invaded Britain, and most of the Celtic tribes were forced to submit. However, the Romans allowed two Celtic kings to retain some of their traditional power. One of these two was Prasutagus.

The Roman occupation brought an increased Roman settlement, military presence, and attempts to suppress Celtic religious culture. There were major economic changes, including heavy taxes and money lending.

In 47, the Romans forced the Ireni to disarm, creating resentment. Prasutagus had been given a grant by the Romans, but the Romans then redefined this as a loan. When Prasutagus died in 60 CE, he left his kingdom to his two daughters and jointly to Emperor Nero to settle this debt.


'Mutiny on the Bounty': the genetic history of Norfolk Island reveals extreme gender-biased admixture

Fond: The Pacific Oceania region was one of the last regions of the world to be settled via human migration. Here we outline a settlement of this region that has given rise to a uniquely admixed population. The current Norfolk Island population has arisen from a small number of founders with mixed Caucasian and Polynesian ancestry, descendants of a famous historical event. The 'Mutiny on the Bounty' has been told in history books, songs and the big screen, but recently this story can be portrayed through comprehensive molecular genetics. Written history details betrayal and murder leading to the founding of Pitcairn Island by European mutineers and the Polynesian women who left Tahiti with them. Investigation of detailed genealogical records supports historical accounts.

Findings: Using genetics, we show distinct maternal Polynesian mitochondrial lineages in the present day population, as well as a European centric Y-chromosome phylogeny. These results comprehensively characterise the unique gender-biased admixture of this genetic isolate and further support the historical records relating to Norfolk Island.

Conclusion : Our results significantly refine previous population genetic studies investigating Polynesian versus Caucasian diversity in the Norfolk Island population and add information that is beneficial to future disease and gene mapping studies.

Mots clés: Genetic isolate Mitochondria Norfolk Island Population history Y-chromosome.


Voir la vidéo: Scientists Confirm the Oak Island Mystery Is Solved 2020


Commentaires:

  1. Tugar

    Je suis désolé de ne pas pouvoir vous aider. J'espère que tu trouveras la bonne solution.

  2. Guafi

    Je m'excuse d'interrompre, mais je pourrais vous donner plus d'informations.

  3. Sayyid

    Je m'excuse, mais à mon avis, vous admettez l'erreur. Je propose d'en discuter. Écrivez-moi dans PM, nous parlerons.

  4. Garatun

    Bien sûr, je m'excuse, mais, à mon avis, il existe un autre moyen de résoudre le problème.

  5. Nikot

    Vous avez raison, il y a quelque chose là-dedans. Merci pour l'information, peut-être que je peux aussi vous aider avec quelque chose?



Écrire un message