Martin P5M (P-5) Marlin

Martin P5M (P-5) Marlin


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Martin P5M (P-5) Marlin

Le Martin P5M (P-5) Marlin a été développé à partir du PBM Mariner à succès et a été le dernier hydravion opérationnel à servir dans l'US Navy.

Les travaux sur le Marlin ont commencé en 1946. Le modèle Martin 237 utilisait l'aile et la coque supérieure du PBM-5 avec une nouvelle coque avec un rapport longueur/largeur de 8,5:1. Martin a reçu un contrat pour produire un prototype XP5M-1 le 26 juin 1946. Cela a été produit en modifiant un PBM-5, et le prototype a effectué son vol inaugural le 30 mai 1948. Cet avion avait des tourelles de nez et de queue à radar, un tourelle dorsale motorisée, un empennage bas et était propulsé par deux moteurs radiaux Wright R-3350 de 3 250 ch. Il gardait l'aile distinctive du Mariner, qui avait un dièdre sur la section centrale pour élever les hélices au-dessus de l'eau et niveler les sections extérieures, avec des flotteurs stabilisateurs qui se rétractaient dans les extrémités des ailes.

Le Marlin n'a été mis en production qu'en juillet 1950. Un certain nombre de changements ont été introduits sur le PBM-1. La tourelle dorsale a été retirée. La tourelle de nez a été remplacée par un radôme pour le radar de recherche APS-80. Le poste de pilotage a été surélevé au-dessus du niveau du fuselage pour améliorer la visibilité. Enfin, des moteurs R-3350WA plus puissants ont été installés dans des nacelles plus longues qui comprenaient également des baies d'armes.

Les premiers avions de production ont été livrés à l'escadron de patrouille VP-44, à partir du 23 avril 1952. Le -1 a été suivi par le P5M-2, qui avait une queue en « T » et des moteurs plus puissants. Le premier -2 vola en août 1953 et commença à être livré aux escadrons de la Marine le 23 juin 1954.

Le P5M est resté en service jusqu'au milieu des années 1960. Le 6 novembre 1967, un SP-5B Marlin de recherche et de sauvetage du VP-40, basé à la base aéronavale de North Island, effectua le dernier vol opérationnel d'un hydravion de l'US Navy. Bien que plusieurs conceptions plus modernes aient été produites, le Martin P6M SeaMaster atteignant le stade de prototype, aucun n'a réellement atteint le statut opérationnel.

P5M-1 (P-5A)

Le P5M-1 était la première version de production. Il avait remplacé la tourelle avant par un radôme pour le radar de recherche APS-90, un pont d'envol surélevé, pas de tourelle dorsale et deux moteurs -30WA de 3 400 ch. 160 ont été construits. Les révisions apportées au nez lui ont donné un aspect plutôt étrange, avec le radôme ressemblant à un « nez », faisant saillie devant la coque du bateau, et le

P5M-1G

La désignation -1G a été donnée à sept avions produits pour être utilisés par la Garde côtière

P5M-1S/SP-5A

Le P5M-1S/ SP-5A était la désignation donnée aux aéronefs qui avaient reçu l'équipement de détection d'anomalies magnétiques (MAD) AN/ASQ-8, l'écho-sondage actif Julie, l'équipement de bouée acoustique passive Jezebel et d'autres équipements électroniques, destinés à être utilisés dans le rôle de l'ASW. Environ quatre-vingts ont été produits.

P5M-1T/TP-5A

C'était la désignation donnée aux anciens avions des garde-côtes lorsqu'ils ont été repris par la Marine et utilisés comme entraîneurs d'équipage.

P5M-2/P-5B

Le P5M-1/P-5B était la deuxième version de production. Il avait une coque modifiée, une queue en "T" avec des surfaces de queue horizontales montées haut sur la queue, un logement amélioré pour l'équipage et des moteurs R-3350-32WA de 3 450 ch.

Différentes sources donnent des chiffres de production différents pour le P5M-2, allant de 108 pour l'US Navy et 12 pour les Français jusqu'à 145. Cependant, ce chiffre plus élevé provient d'une source qui sous-estime le nombre de -1 construits, et beaucoup en prêtent à confusion. des avions qui ont été construits comme -1 et mis à niveau à la norme -2 avec

P5M-2G

Le -2G était la désignation donnée pour quatre avions produits pour la Garde côtière américaine. Ceux-ci sont devenus plus tard des avions standard -2 en service dans l'US Navy. Dans le service de la Garde côtière, l'équipement ASW a été remplacé par un équipement de sauvetage air-mer.

P5M-2S/SP-5B

Le P5M-2S était la désignation donnée à la plupart des -2 lorsqu'ils ont reçu l'équipement d'écho-sondage actif Julie et de bouée acoustique passive Jezebel, comme utilisé sur le P5M-1S, pour une utilisation en tant qu'avion ASW.

P5M-2
Moteur : Deux moteurs à pistons radiaux turbocomposés Wright R-3350-32WA
Puissance : 3 450 ch chacun
Équipage : 11
Portée : 118 pieds 2 pouces
Longueur : 100 pieds 7 pouces
Hauteur : 32 pieds 8,5 pouces
Poids à vide : 50 485 lb
Masse maximale au décollage : 85 000 lb
Poids brut:
Vitesse maximale : 251 mph au niveau de la mer
Vitesse de croisière:
Taux de montée :
Plafond : 24 000 pieds
Portée : 2 050 milles
Armes à feu :
Charge de bombes : Quatre torpilles ou quatre bombes ou mines de 2 000 lb ou 8 000 lb d'armes plus petites à l'intérieur et huit bombes ou mines de 1 000 lb à l'extérieur


Voir la vidéo: History Up Close with the SP-5B Marlin


Commentaires:

  1. Don

    pensée merveilleusement, très utile

  2. Hamden

    Question très utile

  3. Samujora

    Cela n'a aucun sens.

  4. Javan

    Pourquoi ne faites-vous pas une section - un répertoire d'articles de sujet?



Écrire un message